Plan du site Aide Abonnement Nous Contacter

Actualité
Editorial
Interviews
Démocratie
Visites virtuelles
Art. Imaginaire
Du côté des labos
Le feuilleton
Manifestations
Biblionet
CD Rom
Echanges
Liens Utiles

 

Accueil > Art Imaginaire
Automates Intelligents utilise le logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue.
 
Archives
Dossier sur la création artistique
Lettre écrite en 2070
Jacques Monestier, sculpteur d'automates
Spore, jeu de simulation de la vie
Pandora Box

28 Juin 2001
Jean-Paul Baquiast

Art. Imaginaire

Le site Turbulence
http://www.turbulence.org

Turbulence est unprojet de la Fondation New Radio and Performing Arts, Inc. de Staten Island, NY, dont la directrice est  Helen Thorington. Cette Fondation est financée par le New York State Council on the Arts, la Jerome Foundation, la Greenwall Foundation and the National Endowment for the Arts.

Son objet est de sélectionner, sponsoriser et héberger sur le site environ vingt projets par an qui intéressent l'art numérique et le virtuel. Les propositions sont reçues toute l'année, la sélection a lieu deux fois par an.

Les financements sont destinés à encourager les "artistes émergents", préférablement ceux qui résident à New York ou dans l'Etat du Minnesota. Ils sont d'environ $3,000 ou $4,000, parfois entre $750 et $1,500 pour des oeuvres moins importantes. Les auteurs acceptent de donner au site Turbulence le monopole de la présentation pendant au moins 1 an, ainsi qu'un droit non exclusif à l'archivage et à la présentation, sans limite de temps. Ils conservent le copyright.

Les artistes sont encouragés à explorer toutes les possibilités des réseaux et du multimédia, en faisant appel à la plus grande créativité possible.

Exemple de projet : More-inc, de Wesley Meyer © http://www.turbulence.org/Works/moreinc/index.htmAu 19 juin 2001, le site affiche sur sa page d'accueil une dizaine d'oeuvres variées, qui nous ont paru généralement mériter un coup d'oeil, sinon plus. Pour des débutants en informatique comme le sont encore beaucoup de nos concitoyens, souvent mal équipés en logiciels, il faut accepter en général le téléchargement de plugs-in, ce qui en découragera plus d'un. Ceci pose d'ailleurs la question de savoir s'il ne serait pas opportun d'aider, en France, les utilisateurs et auteurs incompétents à s'y retrouver dans le monde des logiciels. Une démarche associative pourrait être envisagée.

Mais le site conserve en archive plusieurs années d'oeuvres subventionnées. Ceci offre au néophyte de quoi découvrir en détail toutes les tendances récentes de l'art numérique, tel du moins que le voient les artistes new-yorkais. Une liste de diffusion est disponible.

Turbulence peut conduire un observateur français à s'interroger une nouvelle fois sur le retard que manifeste notre pays vis-à-vis des expressions les plus évoluées de la société de l'information. Où sont nos fondations capables, à partir de fonds des collectivités locales ou de fonds d'origine privés, de financer ainsi la création ?
Certes la législation fiscale sur les fondations n'est pas aussi favorable en France qu'aux Etats-Unis, mais d'autres formules pourraient être retenues. Les collectivités locales consomment assez d'argent en broutilles pour pouvoir en consacrer à l'art numérique.

Rappel :
World Digital Imaging Convention, du 20 au 23 novembre 2001 à Strasbourg : http://www.worldim.net

© Automates Intelligents 2001

 

 

   Sur le site
Sur le web   





 

 

 

Qui sommes nous ? Partenaires Abonnement Nous Contacter

© Association Automates Intelilgents