Plan du site Aide Abonnement Nous Contacter

Actualité
Editorial
Interviews
Démocratie
Visites virtuelles
Art. Imaginaire
Du côté des labos
Le feuilleton
Manifestations
Biblionet
CD Rom
Echanges
Liens Utiles

 

Accueil > Art Imaginaire
Automates Intelligents utilise le logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue.
 
Archives
Lettre écrite en 2070
Jacques Monestier, sculpteur d'automates
Spore, jeu de simulation de la vie
Pandora Box
Artbots 2005

10 octobre 2005
par Christophe Jacquemin

Pandora Box

Pandora Box - Tome 4 : La luxureTome 4 : La luxure
Didier Alcante - Bernard Pignault

Collection Empreinte(s)
Editions Dupuis





Pandora Box - Tome 6, : l'Envie
Tome 6 : L'envie
Didier Alcante - Alain Henriet

Collection Empreinte(s)
Editions Dupuis



 

Pandora Box est une collection d'albums de bandes-dessinées dont chaque ouvrage révèle une histoire teintée de science, ce qui est assez rare pour être signalé... Me revient alors en mémoire une série de BD réalisée par un organisme de recherche (dont je tairai le nom), il y a bien dix ans de cela. Collection ennuyeuse parce qu'en lisant chaque ouvrage, on avait l'impression de parcourir quelque chose ressemblant plus une encyclopédie qu'à une véritable histoire. Erreur typique de concepteurs voyant simplement la BD comme "emballage attrayant" auprès des jeunes pour leur parler un peu de science...
L'excellente série "Pandora Box" éditée par Dupuis – et qui comprend 8 tomes, sur un scénario de Didier Alcante, convoquant 7 dessinateurs différents – évite ces travers. Les histoires sont ici attrayantes et passionnantes, les dessins magnifiques. La série revisite le mythe de la boîte de Pandore, à la lumière des avancées technologiques les plus actuelles. Les sept premiers albums associent chacun l’un des sept péchés capitaux à une technologie moderne et à un mythe grec. Le dernier album, L'espérance qui – selon la légende – sortit en dernier lieu de la boîte de Pandore, boucle la boucle en révélant le destin du bébé illustrant la couverture du premier tome.

Une remarque
cependant : associer la science aux péchés capitaux en insistant sur ses potentielles dérives revient à une certaine dénonciation du progrès technologique, et finalement à une défiance envers la science qui n'a pas forcément besoin de cela auprès d'un inconscient collectif déjà bien chargé. Mais il est vrai que ce sont justement ces dérives qui donnent toute la force aux récits développés dans cette série.



Les différentes couvertures des ouvrages déjà parus : Tome 1, L'Orgueil (technologie associée : le clonage, mythe : Narcisse) ; Tome 2, La Paresse (Le dopage, La guerre de Troie) Tome 3, La Gourmandise (l'élevage industriel, Thésée et le Minotaure) ; Tome 4, La Luxure (la réalité virtuelle, Orphée et Eurydice) ; Tome 5, L'Avarice (la spéculation boursière, Midas) ; Tome 6, L'Envie (l'intelligence artificielle, Prométhée) ; Tome 7, La Colère (les armes bactériologiques, Pandore) ; Tome 7, L'Espérance

Automates Intelligents oblige, présentons ici plus particulièrement le tome 4 La Luxure - qui traite de la réalité virtuelle- et le tome 6 L'Envie - qui aborde le thème de l'Intelligence artificielle.

La luxure
L'histoire est ici celle d'Erwan Orfay, homme à qui tout réussit. Passionné d'informatique, il a créé sa société, Movida, qui est aujourd'hui leader mondial dans le domaine de l'infographie et des effets spéciaux. Sa dernière trouvaille : développer pour le marché très lucratif du cyber-sexe des logiciels de réalité virtuelle. La technologie est au point. Il ne lui reste qu'à parfaire les traits de la sirène de synthèse qui pourra affrioler et satisfaire l'internaute le plus exigeant. Il écume alors les bars à strip-tease les plus luxueux de Los Angeles pour y dénicher la bombe sexuelle qui lui servira de modèle. Il la rencontre. Elle s'appelle Shannon. Il en tombe amoureux... Aujourd'hui, il a perdu la raison. Son entourage fait appel à un thérapeute, le docteur Bridge, pour tenter de le faire sortir du mutisme dans lequel il a sombré. À ce dernier de s’aventurer dans les méandres de l’esprit confus d’Erwan, pour tenter d’y démêler le vrai du faux.
Où s’arrête le réel, et où commence le virtuel ? Luxure et amour sont aussi opposés que fiction et réalité. L'oublier, c'est risquer de tout perdre, même la raison...

Proposé au grand public, l'ouvrage reste somme toute assez soft, bien que nous proposant d'assister à une singulière expérience de cybersexe. Ici, sans avoir l'air d'y toucher (c'est le cas de le dire), l'intrigue permet de présenter de façon convaincante les casques de réalité virtuelle et toutes les notions principales rattachées à cet univers, comme par exemple l'haptique et sens du toucher, la capture de mouvements, la digitalisation numérique au scanner 3 D. L'histoire traite même de l'univers du tchat... réservant une certaine déconvenue à deux de ses adeptes

Esquisse par l'artiste du casque de réalité
virtuelle, restituant une vision stéréoscopique
qui permet de voir en trois dimensions


Au cours de l'histoire, Ewan Orfay crée l'avatar du corps de l'héroïne en 3 D grâce au logiciel MAYA (réellement développé par l'entreprise ALIAS et utilisé dans les studios d'infographie)


L'auteur fait ici référence aux travaux des chercheurs de l"Institut Dobelle, qui, en implantant 68 électrodes dans son cortex , ont redonné un début de vision à un patient américain, âgé de 62 ans aveugle depuis l'âge de 36 ans (voir notre article du 18 janvier 2000)

*****************************

Pandor - Tome 6 : l'envieL'Envie
Le Tome 6, qui vient de paraître le 5 octobre 2005, traite de L'envie. Sur un scénario de Didier Alcante et des dessins d'Alain Henriet, cette bande dessinée nous introduit dans le monde de l'Intelligence Artificielle (par le biais des androïdes), associant ici cette histoire au mythe de Prométhée.

Et si quelqu'un trouvait le moyen de contrôler les passions de l'âme humaine, de supprimer toute revendication, d'étouffer dans l'oeuf toute rébellion ? L'Envie nous emmène dans un monde où les androïdes ne peuvent être distingués des humains. Leurs concepteurs les utilisent pour infiltrer les milieux défavorisés. Ils sont programmés pour faire accepter leur sort aux laissés pour compte, afin que ceux-ci ne deviennent pas des "bombes sociales". Mais si l'intelligence artificielle de ces androïdes est si proche de celle des humains, ne risquent-ils pas eux aussi de rêver de liberté et d'émancipation ?
Ici le chômage règne. La misère rode. Tibor (le héros, Prométhée de l'histoire) a de la chance : il a du travail, ouvrier dans une usine. Influent, il intervient souvent pour calmer ses collègues. Ceux-ci n’en peuvent plus de travailler dans des conditions difficiles pour un salaire de misère.
Les laissés-pour-compte envient de plus en plus le sort des nantis et acceptent de moins en moins le leur…Quand la situation empire encore, la révolte gronde, et Tibor doit choisir : courber l’échine, ou se rebeller
Pourquoi Alicia Skill, spécialiste en intelligence artificielle, ainsi que le directeur du Centre de recherches militaires s’intéressent-ils de si près à lui ?
Mais qui est donc réellement Tibor ?

Mariant faits réels et anticipation, admirablement servie par les dessins d'Alain Henriet, cette histoire se lit d'une traite. Mais faut-il pour autant partager le pessimisme du scénariste Didier Alcante ?

Prométhée était l'initiateur de la première civilisation humaine. Il déroba dans le ciel le feu sacré et le transmit aux hommes, afin de les libérer du joug des Dieux et de les affranchir. Zeus, pour le punir, l'enchaîna au Caucase, où un aigle lui rongeait le foie, qui repoussait sans cesse...

Dans l'histoire, c'est le personnage d'Almighty qui reprend le rôle de Zeus qui, du haut de l’Olympe, observait et contrôlait le sort des humains.



Le récit est émaillée de faits réels : la DARPA est une agence du département US de la défense, responsable du développement de nouvelles technologies à usage militaire. Elle a été fondée en 1958 en réponse au lancement soviétique du Spoutnik, avec mission de garder la technologie militaire US en avance sur ses ennemis potentiels

Pour en savoir plus :
Pandora Box : http://www.pandorabox.dupuis.com


© Automates Intelligents 2005

 

 

   Sur le site
Sur le web   





 

 

 

Qui sommes nous ? Partenaires Abonnement Nous Contacter

© Association Automates Intelilgents