Plan du site Aide Abonnement Nous Contacter


Actualité
Editorial
Interviews
Démocratie
Visites virtuelles
Art. Imaginaire
Du côté des labos
Le feuilleton
Manifestations
Biblionet
CD Rom
Echanges
Liens Utiles

 

Accueil > Biblionet
Automates Intelligents utilise le logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue.
 
Archives

Gravity's Engines

Phi, a voyage from the brain to the soul

A propos du livre Mindful Universe

La médecine personnalisée

28 Février 2001
Note par Jean-Paul Baquiast

Michel Palmer

   

Michael Palmer The patient 
(Arrow Books 2000)

Michael Palmer est un romancier américain auteur de 8 best-sellers se déroulant principalement en milieu hospitalier, dont Critical Judgement et Miracle cure. Il est aussi médecin.
Après des études aux hôpitaux généraux de Boston -City et du Massachusetts, il a exercé 20 ans dans des services de médecine interne et d'urgence. Il participe actuellement à des projets de traitement de la dépendance alcoolique et chimique.
 

http://www.randomhouse.co.uk/catalog/book.htm...


"The patient" (mauvais titre au demeurant), ou comment découvrir en s'amusant la chirurgie intracérébrale assistée par robotique

Les romanciers anglo-saxons ont l'immense mérite de construire des romans d'aventure, policiers ou d'anticipation, dont une partie de l'argument repose sur des descriptions extrêmement bien documentées de diverses technologies ou applications de pointe. Les intrigues sont généralement bien faites, bien que parfois un peu convenues. Mais c'est surtout par l'éclairage apporté aux différents secteurs techniques et scientifiques abordés qu'ils présentent un côté irremplaçable, que malheureusement dédaignent le plus souvent les romanciers français, certainement plus préoccupés de leur ego que du monde en marche où se trouvent leurs lecteurs. Il s'ensuit que, dans des sociétés animées par une curiosité sans faille à l'égard des technosciences, ces romanciers anglo-saxons trouvent facilement de nombreux publics qui s'instruisent en se distrayant. Il s'agit d'un point important expliquant sans doute une partie de l'avance américaine et britannique sur ces questions. Un bon roman vaut autant et plus sans doute que quelques crédits de R&D pour assurer la promotion d'une technologie avancée.

Le domaine de la chirurgie assistée par imagerie médicale et robotique, comme nous l'avons déjà indiqué ici, est en plein développement. La neurochirurgie, notamment celle s'attaquant au cerveau, est comme on l'imagine, à la pointe de la difficulté mais aussi du spectaculaire. Diagnostiquer puis réparer des traumatismes, accidents vasculaires, tumeurs ne se fait pas avec les méthodes traditionnelles sans importants dégâts. En contrepartie, les risques d'une robotique non encore bien maîtrisée imposent la prudence. Mais les progrès sont rapides.

Prenons le cas d'une tumeur de la méninge, qui comprime une aire vitale du patient. Il s'agit de tumeurs en général dites bénignes, car elles ne produisent pas de métastases. Mais sans traitement, elles provoquent des résultats catastrophiques, entraînant des paralysies progressives de plus en plus étendues. L'ablation par la méthode classique (trépanation puis excision au scalpel) peut produire des résultats incomplets ou des séquelles inattendues.

Aujourd'hui, la technique nouvelle fait d'abord appel à l'exploration par IRM (imagerie par résonance magnétique nucléaire) et par artériographie cérébrale, qui permettent de visualiser la tumeur en trois dimensions, en la distinguant des tissus sains, puis d'imaginer les voies d'abord les moins destructrices. L'intervention elle-même fait appel à des sondes et instruments télémanipulateurs sous contrôle du chirurgien, qui visualise en permanence sur écran les mouvements du robot. Ces instruments permettant la microchirurgie (éclairage de la zone, destruction, souvent par laser, des tissus malades, évacuation des cellules mortes et du sang) sont miniaturisés et peuvent être introduits par des incisions ou trépanations de petit diamètre, le plus souvent faites à partir d'orifices ou voies naturelles.

" The patient ", le roman que nous vous présentons ici, n'anticipe que très légèrement  sur les progrès de la robotique. Il met en scène en effet un véritable micro-robot semi-autonome, qui comporte des dispositifs n'existant pas encore sous une forme réduite. Ces dispositifs lui permettent de se mouvoir et d'opérer d'une façon flexible, tout en restant sous contrôle du chirurgien et de son équipe. A part cette petite anticipation, tout le reste de l'opération est décrit de façon très fidèle, ainsi que l'ambiance de la salle d'opération et des services annexes, notamment en matière de soins intensifs. Il est facile de voir que l'auteur sait de quoi il parle. On retrouve là une grande partie du réalisme faisant le succès de la série-culte "Urgences".

Un autre intérêt du roman est de montrer l'intense ambiance de compétition qui règne entre les équipes de développement de ces nouvelles technologies, notamment pour la course aux subventions venant notamment du secteur privé. Une partie de l'intrigue découle des erreurs de jugement qu'est amené à faire un chirurgien-chef désireux de réussir des opérations spectaculaires, sur des personnes importantes, au détriment de la sécurité de ces dernières. Les médecins ne sont pas tous des anges ni des monstres de compétences.

Il va de soi que toute la partie policière, non proprement médicale, pourra être sautée sans inconvénient. Mais la curiosité est un vilain défaut. Je n'ai pas pu personnellement abandonner le livre avant l'happy end évidemment de rigueur.

Pour en savoir plus : (références fournies par l'auteur lui-même, en fin d'ouvrage)
MIT Medical Vision Group http://www.ai.mit.edu/research/projects/projects.shtml#medical
Advanced Neurosurgical Navigation http://www.thieme.com/onGJHFFFFFFFAEEHKIIEFM/display/

Automates Intelligents © 2001

 




 

 

 

Qui sommes nous ? Partenaires Abonnement Nous Contacter

© Association Automates Intelligents
Mention légale CNIL : 1134148