Plan du site Aide Abonnement Nous Contacter


Actualité
Editorial
Interviews
Démocratie
Visites virtuelles
Art. Imaginaire
Du côté des labos
Le feuilleton
Manifestations
Biblionet
CD Rom
Echanges
Liens Utiles

 

Accueil > Biblionet
Automates Intelligents utilise le logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue.
 
Archives

Gravity's Engines

Phi, a voyage from the brain to the soul

A propos du livre Mindful Universe

La médecine personnalisée

23 mai 2007
Présentation par Jean-Paul Baquiast

The God Delusion

Couverture du livre :  The God DelusionThe God Delusion

par Richard Dawkins


Houghton Mifflin Company
(octobre 2006)

et Black Swan, nouvelle édition ( mai 2007)

Nous ne présenterons pas Richard Dawkins à nos lecteurs. Ils le connaissent comme généticien darwinien (le gène égoïste) et inventeur du concept de mème, qui eut le succès que l'on sait. Tous ne savent pas cependant qu'il est aussi un athée militant, mettant au service de sa philosophie non seulement ses vastes connaissances scientifiques, mais son ardeur à s'engager et à prendre des risques. Il a été un des fondateurs, notamment avec Daniel Dennett, du mouvement des Brights. Se désignent ainsi des personnalités qui, se référant d'une certaine façon aux Lumières (du siècle des Lumières), veulent afficher hautement leur fierté d'être athées et le besoin qu'ils ont de se regrouper pour défendre la liberté de conscience face aux fanatismes religieux. The God Delusionreprésente la somme des réflexions de Richard Dawkins sur le phénomène religieux confronté à l'athéisme et à la science.

Par ce terme de « Delusion », Richard Dawkins désigne la croyance persistante en quelque chose que démentent de solides évidences contraires. On pourrait parler d' «entêtement dans l'illusion». Dawkins reprend l'observation de Robert Pirsig selon laquelle l' «entêtement dans l'illusion» s'appelle de la folie quand une seule personne en est atteinte. Mais il devient de la religion quand il touche de nombreuses personnes.

Le livre est déjà un best-seller, tant en Grande Bretagne qu'aux Etats-Unis. Ce succès tient, selon nous, à deux principales raisons :
- D'une part il constitue une réplique sans concessions aux efforts que manifestent de plus en plus les religions pour conquérir ou reconquérir les sociétés occidentales.
- D'autre part, parce qu'il est écrit par un véritable scientifique, on y trouve présentés de façon synthétique les arguments les plus récents permettant au matérialisme scientifique de démontrer de façon solide l'inanité des arguments utilisés par les religions pour tenter d'expliquer le monde d'une façon conforme à ce qu'affirment leurs écritures et leurs traditions.

Le livre constitue de ce fait une véritable apologie de l'athéisme. Dawkins y explique que les athées peuvent être heureux, équilibrés, moraux et intellectuellement comblés. Ils doivent donc se montrer fiers d'eux-mêmes au lieu de chercher à taire leurs convictions. Celles-ci sont en effet la preuve d'un esprit indépendant et sain. Sur le plan scientifique, les théories reposant sur la sélection naturelle dite aussi darwinienne sont seules capables d'expliquer la diversité et la richesse du monde vivant et du cosmos, contrairement à ce que prétend la doctrine du Dessein Intelligent, de plus en plus répandue, tout au moins dans le monde anglo-saxon.

Nous ne pouvons ici analyser, même superficiellement, les nombreux arguments que présente Richard Dawkins pour démonter ce qu'il appelle l' «hypothèse de Dieu». Il faut lire le livre en détail, d'autant plus qu'il est parfaitement écrit, sans jamais tomber dans des polémiques un peu superficielles (comme le fait par exemple trop souvent Michel Onfray dans son ouvrage Traité d'athéologie). Malheureusement, n'étant pas encore traduit en français, l'ouvrage de Dawkins ne sera pour l'instant vraiment accessible qu'aux anglophones. Nous ne pouvons que souhaiter rapidement une édition dans notre langue.

En France, où la tradition laïque est forte, l'opinion est encore généralement indifférente à l'emprise croissante des religions, notamment des grandes religions monothéistes. Mais celles-ci semblent décidées à passer à l'attaque, avec des méthodes entièrement renouvelées, s'inspirant pour beaucoup de l'expérience des sectes. La description que fait Richard Dawkins de l'emprise du protestantisme évangélique comme du catholicisme de combat en Amérique et même en Grande Bretagne ne peut qu'inquiéter. Nous ne pourrons pas indéfiniment rester à l'écart de ces offensives.

Avec cet ouvrage, ce qui frappera certainement ici le plus le lecteur français est cette constatation de l'immense inculture scientifique des Américains. Elle résulte directement de l'influence des religions qui ont réussi à persuader l'opinion que la Bible constitue la seule référence permettant de comprendre l'univers et son histoire. Si l'on en croit les chiffres cités par l'auteur, 80% des citoyens américains croient dur comme fer aux stupidités créationnistes. Bien pire, l'argent afflue, permettant aux créationnistes de multiplier les musées et les publications défendant leurs thèses. Ils font bien plus puisque dorénavant ils déforment dès le plus jeune âge l'esprit des enfants en prenant eux-mêmes en charge les établissements d'enseignements. Derrière ces pseudo-sciences, ils diffusent aussi des morales particulièrement dangereuses, directement inspirées de la Bible, prêchant la haine de tout ce qui n'est pas chrétien fondamentaliste. Ce n'est pas parce que l'Islam de combat fait la même chose que nous devrions considérer avec indulgence la montée en influence de ce que Dawkins appelle les Talibans chrétiens.

Tout ceci laisse prévoir de sombres jours pour l'athéisme, si les athées semblent comme c'est trop souvent le cas se désintéresser de son avenir. Le livre et l'oeuvre de Dawkins nous offrent un bon exemple à suivre.

Le site du livre : http://richarddawkins.net/godDelusion
Présentation et commentaires de presse par Wikipedia (travail très complet et bien fait, avec de nombreux liens) : http://en.wikipedia.org/wiki/The_God_Delusion
Nous avons déjà signalé le site américain Skeptic, animé par Michaël Shermer, souvent cité dans The God Delusion. Il mène aux Etats-Unis un combat voisin de celui de Richard Dawkins : http://www.skeptic.com/

 


Automates Intelligents © 2007

 




 

 

 

Qui sommes nous ? Partenaires Abonnement Nous Contacter

© Association Automates Intelligents
Mention légale CNIL : 1134148