Plan du site Aide Abonnement Nous Contacter


Actualité
Editorial
Interviews
Démocratie
Visites virtuelles
Art. Imaginaire
Du côté des labos
Le feuilleton
Manifestations
Biblionet
CD Rom
Echanges
Liens Utiles

 

Accueil > Le feuilleton
Automates Intelligents utilise le logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue.
 
Archives

Feuilleton/
Nouvelles
:
- Rob et Tod
- Un automate conscient sur Mars

Suite...

Essai
- Le paradigme de l'Automate ou le dialogue d'Alain et Bernard

21 Février 2002
Jean-Paul Baquiast
AUTEUR

Memetics


La grande revue scientifique en ligne Machines pensantes a publié le 30 janvier 2002 , quelques heures avant la double ouverture du forum économique international de Davos et du forum social de Porto Alegre(1), l'éditorial suivant, signé par son rédacteur en chef :

Chers lecteurs, la rédaction a reçu par Internet un message qui a retenu toute notre attention, et que nous portons à votre connaissance. Il s'agit d'un court texte, rédigé dans un mauvais anglais, dont nous vous proposons une traduction française. Nous y ajouterons un commentaire.

Message :

"Dear sir, your good newspaper is certainly the fittest for helping readers to understand what is at stake : a great war is now beginning inside memosphere between the maxistructure you call Umpire (ref. Toni Negri et Michaël Hartt) and new and performant competitors developing at the frontiers, taking advantage of some weakness of so-said Umpire. Winners will determine earth evolution and future of billions of humans for may be centuries. You should absolutely try to realize scientific observation of this phenomenon, & if possible implement democratic control. Try to prevent lethal memes to eventually provoke great destruction".

Traduction :

"Votre journal est certainement le plus apte à faire comprendre à ses lecteurs ce qui est en train de se passer. Une grande guerre se prépare au sein de la mémosphère entre la maxi-structure que vous appelez l'Empire (voir l'ouvrage de Toni Negri et Michaël Hartt) et de nouveaux compétiteurs performants se développant aux frontières de celui-ci, profitant de certaines faiblesses du-dit Empire. Les gagnants vont déterminer ce que va être l'évolution sur Terre et le sort de milliards d'humains, pendant peut-être des siècles. Vous devriez absolument étudier scientifiquement ce phénomène, et si possible mettre en place des contrôles démocratiques. Essayez d'éviter que des mèmes létaux ne provoquent de grandes destructions".

Nous n'avons pu identifier l'auteur de ce texte, inconnu du serveur origine de la transmission. Apparemment, le message fait allusion à la grande compétition pour le contrôle du monde à laquelle se livrent désormais, notamment à travers les réseaux, les tenants du néolibéralisme et ceux de l'anti-mondialisation. Le mot d'Empire est emprunté à l'ouvrage de Toni Négri et Michaël Hartt (Exils Editeurs, 2001), qui désigne ainsi les forces du capitalisme transnational étendant leur contrôle à l'ensemble du monde. Dans l'approche dite mémétique, à laquelle se réfère manifestement l'auteur du message, les conflits économiques et politiques entre groupes sociaux sont la partie visible de la compétition darwinienne entre mèmes, considérés comme les agents réplicatifs moteurs de l'évolution culturelle qui se superpose à l'évolution génétique. Les mèmes létaux auxquels le message fait allusion pourraient être par exemple les théories qui prolifèrent dans de nombreux esprits et poussent les hommes qui en sont contaminés à des affrontements mortels. Nous pensons par exemple à l'ubris de suprématie qui semble s'être emparée de certains officiers supérieurs au sein des lobbies militaro-industriels de l'Occident et, bien entendu, aux réactions fanatiques suicidaires de plus en plus répandues dans d'autres parties du monde.

Ceci dit, et si les hypothèses de la science des mèmes étaient pertinentes, on pourrait envisager que le message que nous vous retransmettons n'émane pas d'une personne humaine. Il pourrait s'agir simplement d'un même spontanément apparu au sein de la complexité chaotique de l'univers virtuel, qui profiterait pour s'étendre de la "niche écologique" offerte par le mini-réseau des plus avertis de nos correspondants.

La Rédaction.

Dans les jours qui ont suivi la publication de cet éditorial, plusieurs lecteurs de Machines pensantes ont signalé à la Rédaction que le nom du co-auteur de Empire ne s'orthographiait pas Michaël Hartt, comme l'indiquaient à tort l'auteur du mystérieux message et le rédacteur en chef lui-même, mais Michaël Hardt.

(1) Références
Le forum économique international de Davos : http://www.weforum.org
Le forum social de Porto Alegre : http://www.forumsocialmundial.org.br revenir d'où l'on vient


Automates Intelligents © 2002

 

   Sur le site
Sur le web   





 

 

 

Qui sommes nous ? Partenaires Abonnement Nous Contacter

© Association Automates Intelligents