Plan du site Aide Abonnement Nous Contacter


Actualité
Editorial
Interviews
Démocratie
Visites virtuelles
Art. Imaginaire
Du côté des labos
Le feuilleton
Manifestations
Biblionet
CD Rom
Echanges
Liens Utiles

 

Accueil > Manifestations
Automates Intelligents utilise le logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue.
 
Archives
RobotCité (Paris, nef du Grand Palais
Ménagerie technologique et autres robots
Robotique et intelligence artificielle (bar des sciences)
Séminaire sur les robots de nouvelle génération
Débat entre Jean-Paul Baquiast et Jean Staune

20 juin 2002

bandeau : les rencontres internationales de prospective du Sénat

Les nanotechnologies,
vivier du futur

Image : Les nanotechnologies, vivier du futur
Pour une prise de conscience des enjeux stratégiques


Sénat - 20 juin 2002

Avec le concours du Réseau de recherche en micro et nanotechnologies & du Club Nanotechnologie



Ces rencontres sont ouvertes à tout public.
Participation : 100 euros TTC (colloque et déjeuner compris). Chèque à
libeller à l'ordre de Carles Rheims Evénements
Les inscriptions seront enregistrées dans la limite des places disponibles (environ 300) par ordre chronologique de réception.
Nous invitons vivement ceux de nos lecteurs qui le peuvent à s'inscrire. Il s'agira d'une manifestation exceptionnelle, non seulement par les échanges qu'elle permettra entre participants, mais aussi pour la sensibilisation des parlementaires aux enjeux que représentent les nanotechnologies.

Renseignements et inscriptions :
Carole Michel Tel: 01 56 58 51 53 - Fax: 01 56 58 51 51 c.michel.crc@netcourrier.com
Carles Rheims Evénements - 98, rue de Sèvres, 75007 Paris


Si les nanotechnologies relèvent pour certains de la science-fiction, elles révolutionnent pourtant notre vie dès demain, par exemple:
- des nanos-robots médecins vaincront des maladies hier incurables, et des capteurs microscopiques donneront une vision précise des fonctions physiologiques, améliorant ainsi l'efficacité des traitements,
- les bio-puces permettront la détection des agents infectieux dans l'alimentation, l'air ou l'eau,
- des nanomatériaux, 100 fois plus rigides que l'acier pour un poids 6 fois moindre, changeront fondamentalement leurs propriétés mécaniques : les moteurs deviendront insensibles à l'usure...

Cette rencontre du groupe de prospective du Sénat qui réunit des scientifiques, des industriels et des parlementaires présentera les nombreux projets d'application dans les secteurs des sciences de la vie, de l'électronique, des nanomatériaux, et de la défense, après avoir montré combien l'infiniment petit est fédérateur des progrès scientifiques. Elle démontrera aussi que nous sommes entrés dans une nouvelle ère technologique aux conséquences économiques et sociales incommensurables. Les Etats-Unis et le Japon ont, depuis longtemps, pris conscience des enjeux stratégiques de la maîtrise de l'infiniment petit. La Fondation nationale pour la science (FNS) évalue d'ailleurs le marché annuel des nanotechnologies dans dix ans à plus de 10000 milliards d'euros.

Les pouvoirs publics, les collectivités locales et les investisseurs doivent se mobiliser pour accompagner cette grande transition. La France et l'Europe disposent d'un potentiel de très haut niveau. Saurons-nous le mettre suffisamment en valeur ?

Programme de la journée

9h00 : Message d'accueil de Christian Poncelet, président du Sénat

9h15 : Présentation du Colloque : René Trégouët, président du groupe de prospective du Sénat, sénateur du Rhône

9h30 : L'infiniment petit fédérateur du progrès scientifique
q   Jean Therme, directeur du CEA Grenoble et du CEA Leti
q Marc Bonis, professeur à l'université de technologie de Compiègne, membre du bureau d'EUSPEN (European Society for Precision Engineering and Nanotechnology)
q Claire Dupas, directrice de l'Ecole normale supérieure de Cachan, présidente du conseil scientifique de l'Action concertée initiative Nanostructures
q Thomas W. Ebbesen, directeur du laboratoire des nanostructures à l'université de Strasbourg

10h30 : Des perspectives d'applications révolutionnaires
Introduction :
q    Claude Puech, président du Réseau de recherche en micro et nanotechnologies (RMNT) et du Club Nanotechnologie, directeur technique de Thalès HTO

Les sciences de la vie
q    Daniel Hauden, vice-président de l'université de Franche-Comté, directeur du LPMO- CNRS
q   Marc Cuzin, directeur technique d'Apibio (bioMérieux/CEA)
q    Bernard Mandrand, directeur scientifique de bioMérieux
q    Christian Bergaud, chercheur au Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes (LAAS)
q    Jérôme Becquart, directeur du Screening à Haut Flux, Aventis

Electronique et optoélectronique
q    Paul Seidler, directeur science et technologie, IBM Research Laboratory, Zürich
q    Gilles Granier, directeur général d'Intel France
q    Laurent Gouzenes, directeur du plan et des programmes d'étude de STMicroelectronics
q    Denis Griot, Vice-President Corporate et directeur SPS pour l'Europe, le Moyen Orient et l'Asie de Motorola
 

13h00 : Déjeuner dans les salons de Boffrand
 

14h30 : Des perspectives d'applications révolutionnaires (suite)
Nanomatériaux, nano tubes et nanofabrication
q    Vu Thien Binh, professeur à l'université Claude Bernard Lyon
q    Pascal Royer, directeur du Laboratoire de nanotechnologie et d'instrumentation optique, LNIO-CNRS
q    Jean-Pierre Fortea, chef de division Expertise et environnement du Centre national d'études spatiales (CNES)
q    Antonio Martinez de Aragon, coordinateur pour les micro et nanotechnologies de l'Agence spatiale européenne (ESA)
q    Marc Van Rossum, président du Centre inter-universitaire de microélectronique de Belgique (IMEC)
q   Jean Gauthier-Lafaye, directeur scientifique de Rhodia

Défense
q    Xavier Pasco, chargé de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS)
q    Michel Bouthier*, secrétaire général du Conseil scientifique de la Défense
q    François Magne, directeur adjoint de la recherche du groupe Thalès

17h00 : Des investissements prioritaires pour des marchés à très fort potentiel économique et social
q    David Wolff, Senior Research Scholar à la Fondation Woodrow Wilson et à la Fondation Robert Schuman
q    David Manjarres, directeur des investissements CDC - PME
q    Stephen Lowery, directeur des investissements, secteur des hautes technologies, 3i (GB)
q    Claude Saunier, sénateur des Côtes-d'Armor , membre du groupe de prospective du Sénat

18h00 : Conclusions du Colloque : René Trégouët, président du groupe de prospective du Sénat, sénateur du Rhône


Des débats seront organisés tout au long de la journée


*Sous réserve de confirmation

© Automates Intelligents 2002

 

   Sur le site
Sur le web   





 

 

 

Qui sommes nous ? Partenaires Abonnement Nous Contacter

© Association Automates Intelligents