Flux RSS
La lettre d'Automates Intelligents
Périodicité : mensuelle

Jean-Paul Baquiast et Christophe JacqueminDepuis sa création, en décembre 2000 par Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin , Automates Intelligents (AI) revendique une approche à la fois citoyenne, ouverte et critique. Nous l’avons conçu à un moment où la révolution numérique, avec son cortège de recherches et de nouvelles sciences (robotique, intelligence artificielle, biotechnologies, nanotechnologies…) faisait naître beaucoup d’espoirs et de curiosité. AI a été porté par cette vague d’exaltation. Nous étions avides de découvrir l’impact futur de ces développements sur nos façons de penser et de vivre. Nous étions désireux de partager nos lectures, nos enthousiasmes, nos doutes.

Notre ferveur à vouloir favoriser l’échange d’informations sur ces sujets se doublait d’un objectif géostratégique : œuvrer, à notre échelle, pour faire rattraper à la France un certain retard pris en la matière. La plupart des publications étant rédigées en anglais, dans des revues scientifiques, ces progrès risquaient de rester peu connus des non-spécialistes, et des lecteurs francophones. Dès lors, AI s’est tenu à son objectif, en diffusant en français des informations d’actualité sur ces questions, en évoquant et commentant des ouvrages et des études d’experts, en donnant la parole, sous forme d'interviews, à des personnalités. En publiant ou republiant des articles d’auteurs (avec leur autorisation). Enfin, en fournissant un grand nombre de références sur ces questions. Précisons que notre démarche étant bénévole, tous les contenus publiés sont gratuits, sans publicité  (cf. Statuts association AI).

Un public nombreux et fidèle, francophone et de plus en plus international, nous a suivis. Quelques milliers de lecteurs, issus principalement du monde universitaire mais aussi des professionnels des administrations, entreprises et laboratoires de recherche. L’examen du trafic a montré que le site est régulièrement consulté aux Etats-Unis, en Russie, en Chine et dans une cinquantaine de pays, dont le Vatican.

Une nouvelle formule pour les 18 ans
d’Automates intelligents

En 18 ans, notre regard a bien sûr évolué. Dès la création, nous avions l’intuition que le développement de ces nouvelles sciences et techniques devait s’analyser, pour prendre tout son sens, à la lumière des enjeux de pouvoir. Les évolutions de ces dix-huit dernières années (essor des Big Data, du transhumanisme, collusion public-privé, etc.) ont confirmé cette intuition : les nouvelles sciences instrumentent des luttes féroces entre pays. Il nous paraît moins vital aujourd’hui de signaler le retard français et européen, en la matière (assorti d’un certain angélisme), que de porter l’accent sur la mainmise actuelle américaine (notamment avec les GAFAM – Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) et les possibles dérives qui se dessinent, inquiétantes pour l’humanité, pour la planète, pour l’art. Pour autant nous refusons les polémiques politiciennes ou la prospective sauvage. Nous voulons donner droit à toutes les pistes : par exemple celle du cerveau global.

Aussi en 2018, AI « Nouvelle formule » réaffirme cette orientation géopolitique, tout en conservant le désir de vulgarisation, au sens noble. La nécessité d'une expression francophone demeure, nombre de Français maîtrisant encore mal l'anglais professionnel.
Notre ambition est double :
- informer le grand public, au-delà des présentations naïves et des circuits médiatiques rebattus, souvent complaisants ou superficiels ;
- contribuer à susciter les débats, dans un esprit citoyen et décloisonné.

Nous ne nous interdisons aucun champ car les nouvelles sciences infusent tous les domaines, qu’elles font éclater - social, économique, médical, philosophique, artistique…
Dans cette nouvelle formule, nous continuons donc à offrir des articles d’information et de réflexion, originaux (tirés de nos réflexions à la lecture d’articles scientifiques en pre-print notamment), sur tous ces sujets ; des décryptages, des interviews, des synthèses de publications et d’ouvrages…

Et ce, via une communication modernisée : avec notre partenaire Aphania, nous avons construit un nouvel espace de lecture, plus agréable, plus clair et plus facile à consulter. La Revue AI est désormais organisée autour de quatre axes thématiques : "Univers sans limites", "Enjeux d’avenir", "Cerveau global", "Géopolitique". Cet univers éditorial, doté de toutes les facilités pour le partage sur les réseaux sociaux, comprendra bientôt aussi une veille d’actualités enrichi d’un outil d’alertes quotidiennes et d'un moteur de recherche thématique. Une revue mensuelle, à laquelle vous pouvez vous abonner et dont chaque numéro est publié en ligne.
LES FORMATS DISPONIBLES
Lettre complète
 
HTML
Lettre complète imprimable
 
PDF
Informations légales | Données personnelles