Si ce message ne s'affiche pas correctement, téléchargez la version pdf ou contactez-nous.
entete ai
Abonnez-vous à la revue mensuelle
163  -  Novembre 2018
Puce sommaire
■ Pourquoi certaines plantes ont appris à mieux fixer le carbone?   ■ Qu'est-ce exactement que l'espace-temps?   ■ Future exploration de Vénus?   ■ Nouvelle hypothèse concernant le rôle du Boson de Higgs   ■ Incertitude concernant la détection d'ondes gravitationnelles...   ■ Nouvelles perspectives sur l'Homme de Néandertal  
Puce sommaire
■ Pourquoi et comment mettre les technologies numériques au service de la lecture, de l’art et de l’enseignement : le projet "Rhapsod-IA"   ■ Éric Chartier, comédien et chercheur : création dramatique et pédagogie numérique, un cocktail détonant   ■ Eric Chartier : "Mon Graal : restituer la secrète respiration de l’écriture, restaurer la grandeur du livre sans le livre" : lecture, oralité et interprétation   ■ Eric Chartier - De l’intuition au projet, des années 70 à 2018, des K7 à la VR, des États-Unis à la France : "40 ans d’incubation, avec le soutien de grands esprits"   ■ Quand le récit oral devient vecteur d’innovation pédagogique et de réhabilitation de la lecture : combiner l’art le plus ancien avec les techniques modernes   ■ "Rhapsod-IA" : un projet de e-learning fondé sur l’IA, propre à séduire des élèves en difficulté, où le professeur reste le pilote  
Puce sommaire
■ L'intelligence artificielle ou l'enjeu du siècle - Anatomie d'un antihumanisme radical, nouvel essai d'Eric Sadin   ■ "Au-delà de l'intelligence artificielle", nouvel ouvrage d'Alain Cardon   ■ On le sait désormais : chez l'homme aussi, c'est le cerveau qui meurt en dernier...  
Puce sommaire
■ La Chine perdra-t-elle la bataille de l'eau?   ■ Sommet du G20 en Argentine : programme officiel et questions sous-jacentes...   ■ Nouvelles exigences du complexe militaro-industriel américain (CMI)   ■ Le «tsunami» de la dette chinoise pourra-t-il devenir productif?  
editorial
Le scandale sanitaire mondial des implants humains non contrôlés
"Implant Files", l'enquête internationale menée par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et 59 médias partenaires de journalistes, révèle l'absence de contrôle des dispositifs médicaux destinés à être greffés sur les patients. Une enquête salutaire car ce système fait que, depuis des années, les chirurgiens mettent en place dans le corps de patients des prothèses, dont beaucoup ont été homologuées par les autorités de santé sans avoir fait l'objet d'un contrôle préalable relatif à leur intérêt véritable ou à leur innocuité.
 
Menée par le Consortium international des journalistes(1), l'enquête "Implant Files"(2) a révélé ces jours l'absence de contrôle des dispositifs médicaux destinés à être greffés sur les patients, la facilité avec laquelle il est possible pour un fabricant de commercialiser un dispositif médical (même nocif) ainsi que l'incurie des agences publiques concernant le contrôle de ces produits.
Et lorsque des patients osent se plaindre des dégâts apportés dans leur organisme par des prothèses inadaptées ou dangereuses, leur voix est souvent étouffée, notamment au moyen de poursuites en justice.

Ce que l'on nomme en ce cas "le scandale" tient au fait que pour certains des fabricants ou vendeurs de ces prothèses, les effets dangereux(3) était connus en amont. Mais cela ne les a pas empêché de les mettre sur le marché, vu l'importance de la demande et des profits qu'ils pourraient en tirer.

Nombre de médecins ou chirurgiens ayant conseillé certains implants ou ayant procédé à leur mise en place étaient également informés. Mais contrevenant aux règles strictes de l'éthique médicale, ils ont fermé les yeux. Eux aussi l'ont parfois fait par intérêt(4), bénéficiant de «cadeaux» offerts par les industriels.

Les révélations que suscite cette enquête font l'objet de nombreux commentaires et réactions indignées. La question est désormais d'actualité. Chacun peut se sentir directement concerné, soit ayant déjà reçu des implants, soit susceptible d'en recevoir ou plus généralement se sachant dépendant de la consommation de médicaments produits par les grands mondiaux de l'industrie pharmaceutique, la «Big Pharma».

L'homme augmenté...

Nous n'aborderons pas dans cet éditorial le problème des implants de façon exhaustive, ce qui demanderait une revue de presse considérable. Mais nous pouvons cependant formuler ici quelques questions générales, qui font d'ailleurs déjà l'objet de débats chez les futurologues dans le cadre de ce que l'on nomme la création d'un «homme augmenté», voire d'un «homme synthétique», dans les années ou décennies prochaines

* Peut-on faire aveuglément confiance aux industriels produisant des prothèses ou aux services commerciaux qui les vendent ?
La réponse est évidemment négative. La plupart de ces professionnels sont scrupuleux et mettent à l'épreuve leurs produits avant de les mettre sur le marché. Mais l'attrait du profit est si grand que certains d'entre eux sont moins scrupuleux. Ceci vient d'être mis par exemple en lumière en Chine à l'occasion de manipulations génétiques sur l'embryon humain(5).
N'évoquons pas l'Afrique où sont encore trop nombreux des vendeurs de solutions dont ils savent pertinemment qu'elle sont dangereuses.

* Peut-on faire confiance aveuglément aux professionnels de santé prescrivant de tels implants ?
La réponse est également négative, mais avec des nuances. Le plus souvent ces médecins ou chirurgiens respectent les codes très stricts de la déontologie médicale. Mais certains d'entre eux peuvent être corrompus par des escrocs délibérés se trouvant chez les industriels ou les vendeurs.

* Peut-on faire aveuglément confiance aux autorités officielles chargées dans les pays développés de contrôler pour le compte de la collectivité les performances annoncées et l'innocuité des prothèses et médicaments ?
Là encore, la réponse sera négative. Ces autorités, soumises en principe à la déontologie s'imposant aux organismes en charge d'une mission de service public, peuvent comporter dans leurs rangs, sans généralement le savoir, des médecins ou experts rémunérés par la grande industrie pour certifier comme inoffensifs des produits ou pratiques qu'ils n'ont pas suffisamment mis à l'essai ou qu'ils savent comporter des risques, possibles ou avérés.

Plus gravement encore, ces autorités peuvent sanctionner des experts dits parfois «lanceurs d'alerte» opérant en leur sein et ayant mis en garde contre le danger de certains produits. C'est ce qui est arrivé à Emmanuelle Amar ayant alerté sur la question des bébés sans bras ou sans mains(5).

Alors, dira-t-on, à qui faire confiance ? La question n'est pas là. Il n'est pas question de se méfier de tout et de tout le monde et de ne plus rien faire. En revanche, tous, après cet avertissement, devraient rester prudents quand il sera question d'interventions chirurgicales les concernant. La recommandation de prendre plusieurs avis s'impose, quand c'est possible. La Sécurité Sociale doit admettre le principe.

Plus généralement, la profession des journalistes d'investigation doit être encouragée par chacun, quand il le peut. Ceux qui s'y livrent, et les lanceurs d'alerte qu'ils peuvent consulter, doivent être protégés. Il est possible aux citoyens d'intervenir pour contribuer à cette protection, notamment aujourd'hui dans le cadre de certains réseaux sociaux estimés objectifs, c'est-à-dire eux mêmes non achetés.

Mais le problème ne pourra que prendre de l'ampleur à l'avenir, autrement dit rester de plus en plus sans solutions, avec la généralisation sans doute inévitable dans les pays riches d'hommes de plus en plus «augmentés».
 
Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin
Puce lien Notes
(1) Cette enquête, qui a impliqué 250 journalistes et 59 médias, a fait l'objet de nombreux articles dans la presse internationale, et en France via notamment le journal "Le Monde" à partir du 25 novembre dernier. Rappelons que  le Consortium International de journalistes d'investigation (ICIJ) avait précédemment dénoncé des fraudes fiscales et autres détournements conduits par des institutions financières dans certains pays complaisants. Il en avait résulté deux dossiers dits des Panama Papers et des Lux(embourg) Leaks. Nous les avions commentés à l'époque.
(2) Thème ayant d'ailleurs fait l'objet de l'émission de télévision " Implants, tous cobayes ?" (Cash Investigation), diffusée le 27 novembre 2018 sur France 2.
(3) Voir notamment cet extrait vidéo relayé par France Info, vidéo tirée de l'émission Cash investigation du 27 novembre 2018.
(4) Voir par exemple : "Implant Files : les dessous-de-table des chirurgiens".

(5) "Manipulations génétiques sur l'embryon humain" .
(6) Voir notre article : "L'invité du mois : Emmanuelle Amard".
Rubrique univers
Recherche
Biologie - Climat - Génétique
Pourquoi certaines plantes ont appris à mieux fixer le carbone?
Le processus dit C4 (dit aussi Hatch-Slack) de fixation du carbone par les plantes leur permet de fabriquer du carbone à partir du gaz carbonique de l'atmosphère. Paru dans les PNAS, un article daté du 6 novembre 2018 montre que ce n'est pas la baisse en concentration de CO2, mais la diminution des quantités d'eau accessibles aux plantes à partir de la mi-oligocène qui a entraîné cette mutation favorable de C3 en C4.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Libre propos
Temps - Mathématiques - Univers - Physique
Qu'est-ce exactement que l'espace-temps?
Toutes les sociétés, dotées en cela une perception immédiate, ont une définition de l'espace et du temps qui se reflète encore dans notre expérience quotidienne...
 
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Controverse
Cosmologie - Spatial
Future exploration de Vénus?
Vénus, astre le plus proche du Soleil après Mercure et avant la Terre, pourrait fournir un exemple de ce que deviendrait notre planète si elle expérimentait un processus de réchauffement climatique devenu incontrôlable. Le projet HAVOC de la NASA, par une meilleure connaissance de l'atmosphère de Vénus, pourrait  en tirer des enseignements en ce qui concerne notre Terre.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Recherche
Mathématiques - Univers - Physique fondamentale
Nouvelle hypothèse concernant le rôle du Boson de Higgs
Selon les calcul des deux physiciens parus récemment, c'est le boson de Higgs qui a permis à l'univers de sortir de l'état de haute entropie initial, lui évitant de devenir un gigantesque trou noir. Mais cette hypothèse ne pourra être mise à l'épreuve avant longtemps....
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Controverse
Cosmologie - Mathématiques - Univers - Physique
Incertitude concernant la détection d'ondes gravitationnelles...
Dès leur entrée en service, les détecteurs Ligo et Virgo, ont paru détecter le passage sur la Terre d'ondes gravitationnelles. Mais après analyses plus approfondies des perturbations observées, des chercheurs danois pensent avoir affaire à de simples bruits proches d'origine terrestre, et non à des ondes gravitationnelles. Pour le moment, le doute demeure...
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Recherche
Sciences humaines et sociales
Nouvelles perspectives sur l'Homme de Néandertal
A partir du squelette le plus complet jamais découvert, vieux de -60.000 ans, des scientifiques ont créé la première reconstruction virtuelle en 3D de la cage thoracique de l'homme de Néandertal. Ces travaux éclairent de façon nouvelle ce que l'on sait de son anatomie et de sa posture : l'homme de Néandertal se tenait droit...
 
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
À lire également...
Rubrique enjeux
Dossier
Arts - Enseignement - Intelligence artificielle - Société
Pourquoi et comment mettre les technologies numériques au service de la lecture, de l’art et de l’enseignement : le projet "Rhapsod-IA"
Dans ce dossier, nous convions ce mois-ci nos lecteurs à la découverte d’un projet singulier et prometteur, fondé sur une combinaison qui tient de l’oxymore : celle de l’art antique du récit oral avec les techniques numériques les plus émergentes.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Interview
Arts - Enseignement - Intelligence artificielle - Société
Éric Chartier, comédien et chercheur : création dramatique et pédagogie numérique, un cocktail détonant
Éric Chartier, comédien chevronné, trace son chemin depuis quarante ans de façon très originale. Sa spécialité : la récitation dramatique de grands textes du patrimoine littéraire français. Son Graal : "restituer la secrète respiration de l’écriture". Mais c’est aussi un chercheur, passionné par la pédagogie et l’innovation technologique, soucieux de favoriser l’accès des jeunes générations aux grands textes, convaincu que les techniques de réalité virtuelle, utilisées à bon escient, peuvent régénérer l’enseignement de la littérature.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Interview
Arts - Enseignement - Intelligence artificielle
Eric Chartier : "Mon Graal : restituer la secrète respiration de l’écriture, restaurer la grandeur du livre sans le livre" : lecture, oralité et interprétation
Qu’est-ce qu’une vraie lecture ? Le lecteur véritable habite le texte avec son corps, son souffle, sa sensibilité, sa langue… Il le vit et lui donne vie. Dans ses spectacles, qui sont de puissantes récitations dramatiques à la manière des rhapsodes antiques, Éric Chartier entend donner chair au verbe.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Interview
Arts - Enseignement - Intelligence artificielle
Eric Chartier - De l’intuition au projet, des années 70 à 2018, des K7 à la VR, des États-Unis à la France : "40 ans d’incubation, avec le soutien de grands esprits"
Faire du spectacle vivant, en particulier du récit oralisé, le support d’une pédagogie numérique innovante. L’intuition d’Éric Chartier est-elle visionnaire ? C’est ce qu’ont pensé, dès les années 1980, des esprits aussi brillants que Paul Auster, Julien Gracq, Roger Shattuck, Mircea Eliade, Régis Debray, qui l’ont soutenue, nourrie, parrainée.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Interview
Arts - Enseignement - Intelligence artificielle
Quand le récit oral devient vecteur d’innovation pédagogique et de réhabilitation de la lecture : combiner l’art le plus ancien avec les techniques modernes
Le projet de e-learning Rhapsod-IA consiste à prendre pour support pédagogique les spectacles d’Éric Chartier. Il repose sur l'intuition du comédien chercheur à combiner les vertus de la lecture oralisée avec les potentialités de l’intelligence artificielle.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Interview
Arts - Enseignement - Intelligence artificielle
"Rhapsod-IA" : un projet de e-learning fondé sur l’IA, propre à séduire des élèves en difficulté, où le professeur reste le pilote
Mené avec le concours de neuroscientifiques qui étudient le lien entre émotion et apprentissage, et de l’Education nationale, Rhapsod-IA est une application pédagogique fondée sur les spectacles du comédien chercheur Éric Chartier. Intégrée dans EasyProf, elle a pour objet de donner à tous des clés d’accès à la lecture et à la langue, tout en revalorisant le professeur, dans un esprit de qualité et de créativité.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
À lire également...
Rubrique cerveau
L'intelligence artificielle ou l'enjeu du siècle - Anatomie d'un antihumanisme radical, nouvel essai d'Eric Sadin
Dans ce nouvel essai, Eric Sadin dresse un implacable panorama du monde qui se dessine derrière cette "obsession de l'IA" et des intérêts qu'elle sert. Devant l'emprise que ces  techniques numériques vont prendre - et prennent déjà - sur nos vies et nos sociétés, l'auteur appelle à des débats publics et une éthique de la responsabilité. Par des actes modestes, un autre monde est possible.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Critique littéraire
Cerveau - Intelligence artificielle - Société - Numérique
"Au-delà de l'intelligence artificielle", nouvel ouvrage d'Alain Cardon
Bien connu de nos lecteurs, le professeur Alain Cardon vient de publier  "Au-delà de l'intelligence artificielle - De la conscience humaine à la conscience artificielle". Nous en recommandons vivement la lecture car, sur un plan interdisciplinaire, il aborde une question essentielle : les progrès fulgurants de l'IA laisseront-ils encore un rôle dans la cité à ce que l'on nomme la conscience humaine, si de tels systèmes venaient à être construits ?

 
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Recherche
Cerveau - Médecine
On le sait désormais : chez l'homme aussi, c'est le cerveau qui meurt en dernier...
Que se passe-t-il dans le cerveau de personnes en train de mourir ? Des travaux de scientifiques allemands publiés dans la revue "Annals of Neurology" montrent que lorsque le coeur a cessé de battre, les neurones se mettent en économie d'énergie, et pendant 2 à 5 minutes le cerveau ne subit aucune lésion encore irréversible. Puis vient l'embrasement final.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
À lire également...
Rubrique geopolitique
Controverse
Chine - Démographie - Environnement
La Chine perdra-t-elle la bataille de l'eau?
Selon deux rapports émanant de Greenpeace east asia et de Chinadialogue, la Chine est aujourd'hui engagée dans la bataille pour l'eau, bataille dont on parle peu et qui ne se présente pas sous les meilleurs auspices, bien que l'empire du milieu soit la 2ème économie du monde ainsi qu'un une grande puissance militaire...
 
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Libre propos
Argentine - Climat - Economie - G20
Sommet du G20 en Argentine : programme officiel et questions sous-jacentes...
L'Argentine, qui exerce la présidence du G20 depuis le 1er décembre 2017, accueille pour la première fois le Sommet des chefs d'État et de gouvernement le 30 novembre et 1er décembre 2018 à Buenos Aires. Cette présidence, placée sous le thème "Bâtir un consensus pour un développement juste et durable", compte l trois grandes priorités: l'avenir du travail ; l'infrastructure pour le développement et la sécurité alimentaire.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Libre propos
Armements - Etats-Unis
Nouvelles exigences du complexe militaro-industriel américain (CMI)
Dans le rapport "The National Defense Strategy" qui sera prochainement examiné par les deux Commissions de défense (Armed Services Comittee) du Sénatet de la Chambre des Représentants, deux éminentes personnalités militaires signalent l'incapacité actuelle où se trouvent, selon eux, les forces armées américaines.
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
Controverse
Chine - Etats-Unis - Finance - Industrie - Intelligence artificielle
Le «tsunami» de la dette chinoise pourra-t-il devenir productif?
La Chine doit supporter en ce moment les "sanctions" décidées par Donald Trump, qui sont loin d'être négligeables. C'est ainsi que la hausse des taxes sur les importations chinoises aux Etats-Unis pourrait provoquer une baisse de la croissance de 1,5%. Or le gouvernement s'était engagé à maintenir une croissance de 6,5% jusqu'à 2020...
 
twitter  facebook  linkedin  messagerie  impression  lire la suite
separateur articles
À lire également...
logo automates intelligents
Abonnez-vous
à la revue mensuelle
logo automates intelligents
Partager
partager sur Twitter partager sur Facebook partager sur LinkedIn envoyer via messagerie
GÉRER MON ABONNEMENT
CONSULTER LES NUMÉROS PRÉCÉDENTS
SE DÉSINSCRIRE
Gestion des données personnelles

Directeurs de la publication : Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin
Automates Intelligents - Association Loi de 1901
Statuts de l'Association

Conception et hébergement : Aphania. ©Alyas par Aphania. Réalisation : Automates Intelligents.
Routage : logiciel Sympa. Copyright Automates Intelligents. Tous droits réservés.

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent. Ce droit peut être exercé par courriel en remplissant le formulaire de contact
ou par courrier postal adressé Automates Intelligents, 72bis rue de Paris 92190, Meudon. Les actualités et informations publiées ne constituent en aucun cas un avis juridique.
Il appartient ainsi au lecteur de faire les vérifications utiles avant d'en faire usage.